Actualités

Changement climatique : l'essentiel des ressources énergétiques fossiles doivent rester dans le sol !

Une nouvelle publication de la recherche démontre que la lutte contre le changement climatique passe par l'abandon rapide du gaz, du charbon et du pétrole. Les ressources énergétiques fossiles connues devront rester dans le sol !

image de une : cc Olivier Sebart

Une récente publication de la revue Nature a été relayée par les Nations Unies (UNFCC). Cette publication révèle que l’essentiel des ressources énergétiques fossiles connues, pétrole, gaz et charbon ne doivent pas être extraites si l’on souhaite atteindre l’objectif de limitation du changement climatique à 2° en 2100…

Selon l’Article de l’UNFCC : les experts estiment que c’est une bonne raison d’arrêter dès à présent les subventions aux énergies fossiles. Ban ki-Moon, le secrétaire des Nations Unies demande explicitement aux fonds de pension et aux fonds d’investissement de réduire leurs investissements dans les énergies fossiles

I have been urging companies like pension funds or insurance companies to reduce their investments in coal and a fossil-fuel based economy to move to renewable sources of energy.

L’article du Guardian qui rend compte de cette étude est particulièrement explicite et révèle quelles ressources, dans quels pays devront impérativement être abandonnées (voir infographie ci-dessous). Les auteurs de l’étude vont plus loin et affirment que les gouvernements qui autoriseront de nouvelles mises en exploitation de gisement devront dire quelles autres ressources ne seront pas exploitées.

Ekins said if governments approved new fossil fuel production, they should be asked what resources elsewhere would not be exploited.

 

part des réserves fossiles qui ne doivent pas être extraites

Cette infographie du Guardian montre, régions par régions quelles est la part des réserves connues qui devront rester dans le sol pour prévenir un réchauffement climatique dangereux

Catégories associées : A la une, Territoire